UNE JOURNEE A CEYRAT

0

Publié par Didierapei | Classé dans Non classé | Publié le 30-05-2016

Dimanche 29 mai 2016, dans la magnifique salle de l’Arténium à Ceyrat (63), s’est déroulé un examen de passage de kata, suivi d’un shiaï (compétition de grade).

Corialan PACTAT et Baptiste BOISSELIER ont échoué sur le passage des trois 1ère séries du Nage No Kata, demandé pour le 1er dan.

Il faut persister, il manque juste un peu plus d’investissement personnel.

Allez courage à vous deux, la saison n’est pas finie.

Pascal ALADENIZE et Martial DAIGNE se présentaient eux, pour le 3ème dan. Ils avaient choisis de présenter le Katame No Kata et le Go No Sen.

Dans la ligue Auvergne les katas se démontrent d’une manière différente. Tori doit présenter les deux katas sans changer de rôle. Il a fallut s’adapter…

Le premier des deux à endosser le rôle de Tori fût Pascal en présentant tout d’abord le Katame No Kata (formes de contrôle au sol « immobilisation »).

Ce kata comprend quinze techniques réparties en trois séries :

– Les Osae waza (immobilisations)

– Les Shime waza (étranglements)

– Les Kansetsu waza (les clés)

Environ une vingtaine de minutes de concentration et de maîtrise sont nécessaires pour la démonstration de la 1ère épreuve.

Autant de concentration, mais en plus une grosse dose de dynamisme pour la 2ème épreuve, qui elle est beaucoup plus courte.

Le Go No Sen (kata des contre-attaques), où 12 techniques de judo sont démontrées, six techniques de jambe (les Ashi Waza) et six techniques de hanche (les Koshi Waza).

Après quelques minutes de récupération, ce fût au tour de Martial de se présenter comme Tori.

La démonstration faite, il a fallut attendre le verdict des trois juges. C’est bien cinq bonnes minutes d’une attente interminable pour voir le sourire sur le visage de nos copains pour enfin comprendre que c’était « in the Pocket ».

Si pour Martial, la journée s’arrêtait là, Pascal devait dans l’après-midi marquer les vingt huit points qui lui manquait pour valider son 3ème dan.

Les trois premiers combats remportés par ippon furent suffisants à la joie de notre ami Pascal.

Bravo à eux pour tout le travail accompli et les sacrifices accordés. Ils viennent renforcer le clan des 3ème dan de notre club. Nous attendons le prochain avec impatience…

FacebookTwitterGoogle+Partager/Marquer

Ecrire un commentaire